TOKYO--(BUSINESS WIRE)--oct. 24, 2018--Les scientifiques de Morinaga Milk Industry Co., Ltd. (TOKYO : 2264) soutiennent depuis longtemps la théorie selon laquelle les bifidobactéries résidentielles humaines (Human-Residential Bifidobacteria, HRB) sont plus efficaces dans la promotion de bons résultats de santé que les bifidobactéries résidentielles non humaines (non-Human-Residential Bifidobacteria, non-HRB). Les résultats d’une nouvelle étude renforcent les preuves en faveur de cette théorie, en démontrant que des HRB du nourrisson peuvent détruire partiellement les peptides digérés dans le système gastro-intestinal des nourrissons, et ainsi contribuer à leur santé générale.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20181024005608/fr/

Fig 1. Food-derived opioid peptides are potential risk factors for human health (Graphic: Business Wire)

Bifidobactéries résidentielles humaines pour les êtres humains

Morinaga Milk mène des recherches sur les bifidobactéries depuis de nombreuses années, et les études des dernières décennies démontrent que les bifidobactéries jouent un rôle vital dans divers aspects de la santé humaine. Il existe deux groupes majeurs de bifidobactéries : Les bifidobactéries résidentielles humaines, qui résident naturellement dans l’intestin humain, notamment chez les nourrissons, et les bifidobactéries résidentielles non humaines, qui sont naturellement présentes chez les animaux ou dans l’environnement.

Les recherches sur les propriétés physiologiques différenciant les espèces HRB et non-HRB ont clairement indiqué que les HRB étaient particulièrement efficaces dans l’utilisation des oligosaccharides du lait humain (HMO) dans le lait maternel, et qu’elles étaient hautement tolérantes au lysozyme, un facteur antibactérien naturel présent dans le corps humain. Ces caractéristiques permettent aux espèces HRB de coloniser efficacement l’intestin des nourrissons, contribuant ainsi au développement et à la maturation d’un microbiote sain. S’appuyant sur ces conclusions, Morinaga Milk considère que les HRB sont bénéfiques, naturelles et adaptées pour une consommation chez des nourrissons.

Peptides opioïdes et santé du nourrisson

Les peptides opioïdes sont des peptides qui se lient aux récepteurs opioïdes du cerveau, et qui peuvent influencer la libération des neurotransmetteurs. Bien que certains peptides opioïdes soient fabriqués par l’organisme, d’autres proviennent des aliments. La digestion incomplète des protéines contenues dans le lait et les céréales peut créer des peptides opioïdes dérivés des aliments, dans les intestins. Chez les individus sains, ces peptides sont hydrolysés (ou décomposés) par les enzymes, et ne présentent aucun danger. Néanmoins, chez les personnes présentant une dysbiose (microbiote affaibli) ou un syndrome de l’intestin perméable, les peptides opioïdes peuvent traverser les barrières intestinale et hématoencéphalique, affectant en fin de compte l’opioïde et le système nerveux central (Fig. 1). Il existe des preuves solides selon lesquelles les peptides opioïdes dérivés des aliments peuvent causer de graves maladies chez les personnes sensibles, souffrant par exemple de troubles mentaux (Sokolov et al., 2014) ou de maladie cœliaque (Hardy et Tye-Din, 2016, Kumar et al., 2017).

Dans la mesure où les nourrissons possèdent une barrière intestinale sous-développée, les peptides opioïdes dérivés des aliments sont davantage susceptibles d’atteindre leur cerveau. Par conséquent, les nourrissons présentant un système nerveux central immature sont davantage susceptibles de souffrir de troubles mentaux associés aux peptides opioïdes, tels que le syndrome de mort subite du nourrisson, la dermatite atopique, et l’autisme. Prenant en compte ces données, Morinaga Milk a mené une étude focalisée sur la relation entre les peptides opioïdes et la santé des nourrissons, plus particulièrement sur la question de savoir si les bifidobactéries peuvent décomposer des peptides opioïdes potentiellement nocifs, dérivés des aliments.

Dégradation des peptides opioïdes dérivés des aliments

Morinaga Milk a testé la capacité de 18 souches de bifidobactéries, notamment les HRB et non-HRB, à dégrader trois différents types de peptides opioïdes dérivés des aliments : la bêta-casomorphine-7 (BCM-7) issue du lait maternel, la BCM-7 issue du lait de vache, et la gliadorphine-7 (GD-7) issue du gluten de blé. Plusieurs souches de HRB du nourrisson se sont révélées capables de dégrader les peptides opioïdes dérivés des aliments, de manière bien plus efficace que les souches de HRB généralement présentes chez les adultes, ou que les souches non-HRB (Fig. 2). Différents types de peptides ont été hydrolisés à 100 % par les HRB du nourrisson, tandis que les HRB et non-HRB chez les adultes n’ont jamais dépassé une hydrolisation de 15 %. Ce résultat montre le rôle potentiellement crucial des HRB du nourrisson dans l’intestin des nouveau-nés, en termes d’élimination des peptides opioïdes dérivés des aliments. Les mécanismes d’action exacts par lesquels les HRB du nourrisson éliminent les peptides opioïdes dérivés des aliments demeurent inconnus, et davantage de recherches sont nécessaires pour mieux comprendre l’impact final des bifidobactéries dans le développement du nourrisson. Morinaga Milk continuera d’étudier les bienfaits fonctionnels des HRB pour la santé des êtres humains.

À propos du Bifidobacterium infantis M-63

Le Bifidobacterium infantis M-63 (MCC1872), dont a été démontrée la capacité à dégrader efficacement les peptides opioïdes dérivés des aliments, est l’une des souches de HRB les mieux étudiées par Morinaga Milk. Il est hautement capable d’utiliser l’oligosaccharide du lait humain dans le lait maternel. Le M-63 est considéré comme hautement adapté à l’environnement intestinal des êtres humains, et particulièrement des nourrissons. Les résultats d’une étude in vitro ont démontré que le M-63 empêchait la croissance du rotavirus. Par ailleurs, son efficacité dans l’amélioration du syndrome de l’intestin irritable (SII) a également été démontrée dans le cadre d’études cliniques.

À propos de Morinaga Milk

Morinaga Milk Industry Co., Ltd. est l’une des plus grandes sociétés de produits laitiers du Japon. Morinaga Milk excelle dans le domaine de l’innovation technologique et propose divers produits laitiers et d’autres ingrédients fonctionnels bénéfiques à ses clients du monde entier. Morinaga Milk a démarré ses recherches sur les bifidobactéries dans les années 1960, inspirée par le fait qu’elles sont les bactéries prédominantes dans les intestins des nourrissons allaités. En 1969, Morinaga Milk a isolé sa souche phare Bifidobacterium longum  BB536 chez un nourrisson sain allaité. Depuis, Morinaga mène des recherches originales pour contribuer à la vie saine et fructueuse de tous les individus. Pour en savoir plus sur nos probiotiques et nos ingrédients fonctionnels, veuillez nous contacter à l’adresse : sa-yamashita@morinagamilk.co.jp.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20181024005608/fr/

CONTACT: Morinaga Milk Industry Co., Ltd.

Saki Yamashita, +81-3-3798-0152

sa-yamashita@morinagamilk.co.jp

https://www.morinagamilk.co.jp/english/

KEYWORD: ASIA PACIFIC JAPAN

INDUSTRY KEYWORD: HEALTH BIOTECHNOLOGY OTHER HEALTH BABY/MATERNITY RETAIL FOOD/BEVERAGE RESEARCH CONSUMER SCIENCE GENERAL HEALTH

SOURCE: Morinaga Milk Industry Co., Ltd.

Copyright Business Wire 2018.

PUB: 10/24/2018 10:48 AM/DISC: 10/24/2018 10:48 AM

http://www.businesswire.com/news/home/20181024005608/fr

Copyright Business Wire 2018.

(0) comments

Welcome to the discussion.

Keep it Clean. Please avoid obscene, vulgar, lewd, racist or sexually-oriented language.
PLEASE TURN OFF YOUR CAPS LOCK.
Don't Threaten. Threats of harming another person will not be tolerated.
Be Truthful. Don't knowingly lie about anyone or anything.
Be Nice. No racism, sexism or any sort of -ism that is degrading to another person.
Be Proactive. Use the 'Report' link on each comment to let us know of abusive posts.
Share with Us. We'd love to hear eyewitness accounts, the history behind an article.